Version 1.2~Eternal Youth {Pour public averti°}
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hadrian de LaMorte

Aller en bas 
AuteurMessage
Hadrian de LaMorte

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 27
Localisation : Derrière toi, devant toi et peut-être même sur toi, mais jamais sous toi...
Citation : Nous sommes comme Dieu, nous sommes lui et les humains sont nos esclaves...
Métier : Capitaine de Navire
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
État: Vampire
Alignement: Neutre
Lieu de résidence permanent:

MessageSujet: Hadrian de LaMorte   Mer 22 Aoû - 0:38

Nom:
De LaMorte (Se prononce Morté...)

Prénom:
Hadrian

Âge:
199 ans

Surnom:

Métier:
Capitaine de bâteau

Description physique:
Ce capitaine de navire a tout ce qui faut à un homme qui se dit viril. Son corps, musclé grâce à son travail sur son bâteau, aux combats menés contre des pirates et à d'autres choses de quoi il est plus ou moins convenables d'en parler ici. Un cou solide soutenant une tête que bien des gens pourraient venir à haïr. Un visage à la peau blême, très pâle qui lui vaut souvent les moqueries de son équipage. Des yeux gris, perçants et froids qui semblent vous mettre à nu ou bien vous déshabiller litéralement. Des cheveux longs, raides, d'une couleur noir corbeau.
Ses vêtements sont souvent les mêmes, l'homme détestant se débattre trop avec les courants de la mode des siècles qu'il traverse. Toujours dans le bleu, le noir, le rouge et le blanc.


Description morale:
Hadrian est un vampire qui, dirait-on, sort de la normale sans problèmes. Inflexible, indéchiffrable, traître, il est un être semblable à l'océan, cette étendue si étrange, si mystérieuse et si imprenable. Surprenant, envahissant, destructeur, un être dont les vagues de la colère, de la vengeance et de la cruauté transpercent vos défenses.
Un journée, il pourra paraître amical, détendu, souriant peut-être même affable, berçant ses passagers, ses interlocuteurs de sa voix douce, de ses manières fluide. L'autre il parraîtra pervers, manipulateur, vantard allant même jusqu'à en devenir arrogant, poussant les gens dans leurs profondes noirceurs, leurs douces agonies qui allumeront un feu qui s'éteindra alors juste après. Puis un autre il serait atrocement cruel, violent et insensible, tuant sans regrets, détruisant, brûlant et reniant toutes traces de joie, de vie et d'espoir autour de lui.
Une description comme ça et les battements de coeur accéléreront. Nous pouvons dire que cet homme hors de tout ne peut être parfaitement décrit, parfaitement exprimer ni même compris. Une sensation impossible à définir, une vague impossible à retenir et un douleur d'extase qui emporte inévitablement à la mort. Un danger immense pour quiconque n'est pas vampire, mais une tentation tellement irrésistible pour ses comparses. Un mystère de la vie, une lumière, un mirage, rien que l'homme puisse comprendre ou garder.
Ses goûts maintenant pour que tous arrivent à cerner l'homme qu'est Hadrian de LaMorte. Un goût atroce pour la chair, le plaisir, la mer et la liberté. Il aime la souffrance et les ténèbres, une soif intarissable de cris, de peur, de supplication. Sadique, cynique, il a une impolitesse pour la vie d'autrui, ne supporte pas les humains. Ils ne sont pour lui que sa nourriture, son divertissement, ses esclaves, son désir et son plaisir. Des êtres sans importance, indignes, impurs, inutiles, envahissants et surtout des plus ennuyants possible. Sa morsure est mortelle pour quiconque croise sa route, trop fier et indépendant pour se créer un compagnon. Il déteste devoir s'accrocher à quelque chose, être dépendant de quelqu'un. Il admire tout de même deux choses dans la vie, son créateur et son sauveur. Deux vampires totalement différent qui ont agit différemmnt sur sa vie, son destin, son existence...

Histoire:
Né dans une famille qui pouvait facilement subvenir à ses besoins, Hadrian grandit donc facilement entouré de bonheur et d'amour. Lorsqu'il était enfant, son père, un grand loup de mer reconnu, lui racontait des histoires d'hommes sur les mers, combattant des pirates et balayant les vagues des océans tiré par leur maîtresse, la liberté. Les descriptions que son père faisait de l'océan, des vagues et des animaux aquatiques semblaient si réels et si beaux aux yeux du bambin qu'il en devint presque obsessif. Il voulait toujours plus d'histoires et sa mère, ayant déjà perdue deux frères en mer, était moins enchantée par la passion de son fils. Surtout que pour elle, une vie saine étant de rester chez eux à vaquer aux occupations quotidienne, la mer était une ennemie mortelle qui avait pris la moitié de sa famille. Pourtant, c'était l'eau qui permettait aussi à leur famille de propérer ainsi que la pêche et le commerce.
Lors de son premier voyage en bâteau, Hadrian avait cinq petites années, mais une soif d'apprentissage et de découverte plus grande que tout. Pendant la traversé, il regardait tout, les côtes, les vagues, les montagnes, les autres bâteaux et parfois les petits animaux aquatiques qu'il parvenait à apercevoire lorsqu'il se montrait très attentif. Le père ne le sut jamais, mais ce voyage fut celui qui piqua vivement le gamin au coeur.
Lorsqu'ils revinrent chez eux, la mère fut soulagée de les revoir, mais inquiète de voir son fils si réjoui et si déterminé. Il grandit à une vitesse folle pour les deux parents et exigea même avoir des études sur la navigation. Heureusement, son père pu tout lui apprendre sur ce qu'il connaissait, mais ce n'était pas assez pour le jeune homme qu'était devenu le fils de loup de mer. Non, il voulait plus, beaucoup plus. L'océan, ses trésors, ses secrets, ses confins, tout! La maîtriser, la dompter. Son père lui disait que c'était impossible, mais lui il restait confiant, certain qu'un jour il connaîtrait l'eau mieux que quiconque. Jour et nuit presque il était dans sa chambre, rêvassant ou lisant sur la mer, sur des aventures de pirates et autres histoires flagrantes. Puis un jour, son petit univers tranquille bascula. Premièrement, ses parents disparurent et furent retrouvés morts noyés à plus de 3 mille du large et deuxièment, il fit la rencontre d'un homme qui changea sa vie à jamais.
Au début, l'homme ne semblait pas méchant, mais lorsqu'il sentit des dents s'enfoncer dans son cou, malgré l'agréable sensation qui s'en échappa, il douta un peu de la gentillesse du nouveau venue. Lorsqu'il sentit ses forces se vider et son coeur ralentir, l'homme le lacha et il alla s'écraser sur le sable froid et humide du rivage. Sa voix alors s'éleva, provoquant des frissons qui parcoururent la nuque du marin.

-Je vais te donner le choix, que je n'ai jamais eu...

C'est après cet épisode qu'Hadrian devint vampire. Il resta alors aux côtés de Lestat, continuant de se livrer à sa passion. Mordre les humains ne fut pas un supplice pour lui et il en prit même plaisir, calquant ses réactions sur celles de son créatures, s'efforçant de lui faire plaisir, de ne pas le contrarier et surtout d'être certain d'avoir quelqu'un en qui il pouvait avoir confiance. Puis un jour, son souhait le plus cher se réalisa, il devint capitaine d'un navire solide acheté et donné par Lestat. Son équipage, bien vite transformé en vampire, fut pour lui la famille qu'il avait perdu. Pourtant, au fur et à mesure qu'il vieillissant, l'indépendance et le goût de la liberté se fit plus forte. Ce désir aussi, ne tarda pas à se concrétiser.
Il revenait d'un petit voyage en mer qui n'avait pas duré longtemps. Il entra donc dans la demeure qu'il partageait avec son créateur lorsqu'il s'aperçu de l'absence de ce dernier. Peu inquiet, il attendit patiemment son retour, mais il ne revint jamais. Lassé de cette attente inutile, il repartit en mer, conscient qu'il ne reverrait peut-être jamais plus celui qui l'avait créé et qui malgré tout avait son entière admiration. Donc, il passa des années, peut-être même des décennies à voyager sur les mers jusqu'à ce qu'un jour, il posa pied à terre. Ce geste lui permit de faire la connaissance d''un autre vampire qui devint aussi un signe d'admiration pour lui.
Il avait eu quelques problèmes au marché pendant la nuit et d'autres problèmes l'empêchèrent de pouvoir aller se réfugié ou que ce soit. Une altercation entre pirate de mer et naviguant. Heureusement, alors que le jour allait se lever, un homme et deux enfants vinrent à sa rencontre. L'homme l'enferma avec lui dans le carosse qui fila rapidement vers un théâtre ou il fut hébergé. Il découvrit bien vite le nom de son sauveur, Armand. Il apprit de lui plusieurs choses que Lestat ne lui avait jamais dites et se fit dresser le portrait du créateur de son sauveur, Marius.
Évidemment, après plusieurs années passées en compagnie d'Armand, Hadrian ressentit une nouvelle fois l'appelle du large. Armand le laissa partir avec regrets. Puis, plus les années passèrent, plus il finit par découvrir de choses. Il fut témoin-espion de la rencontre de Claudia et même de sa mort. De l'abandon lâche de Louis et du besoin de compagnie de son créateur. Pourtant, trop ancré à son indépendance et à sa liberté, il se contenta de repartir en mer pour un long voyage. Désormais de retour, il s'est pris un petit boulot en temps que navire de transport de Paris à la Nouvelle-Orléans.

Coeur:
S'il en a un, il est entouré de mille murailles qui l'empêchent d'éprouver quoi que ce soit relié à des sentiments puérils.

Orientation:
Homosexuel

_________________

We are as God, we are him and the human beings are our slaves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat de Lioncourt
Admin
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 25
Citation : "Le mal n'est qu'un point de vue. Dieu tue à l'aveuglette, et nous ferons de même."
Métier : Aristocrate
Date d'inscription : 30/07/2007

Feuille de personnage
État: Vampire
Alignement: Mal
Lieu de résidence permanent: Nouvelle-Orléan

MessageSujet: Re: Hadrian de LaMorte   Mer 22 Aoû - 11:02


Belle présentation.
Tu peux commencer à jouer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampyre.hightoxic.com
Hadrian de LaMorte

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 27
Localisation : Derrière toi, devant toi et peut-être même sur toi, mais jamais sous toi...
Citation : Nous sommes comme Dieu, nous sommes lui et les humains sont nos esclaves...
Métier : Capitaine de Navire
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
État: Vampire
Alignement: Neutre
Lieu de résidence permanent:

MessageSujet: Re: Hadrian de LaMorte   Jeu 23 Aoû - 3:34

Petite note personnelle
Voici les compagnons et l'équipage vampirique de l'Athar V
-Elliaria:

Seule femme du groupe, créée par Seki

-Arkan:

A été mordu par Hadrian

-Seki:

Le sage du navire, créé par Hadrian

-Ryan:

Mordu par Arkan

_________________

We are as God, we are him and the human beings are our slaves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hadrian de LaMorte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hadrian de LaMorte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hadrian du Dragon Noir (ok)
» Hadrian Thanos (Joh)
» « Je suis meilleure que toi [Pv Hadrian]
» Les Vidanges du Diable (Hadrian)
» Hadrian Demenkov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Cercueuil :: Présentations-
Sauter vers: